Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 19:36

 

Cette fois c’est bien vrai la commune de Renazé a entrepris de rénover le chevalement du puits d’extraction de Longchamp (puits N° 3).

Le plan de financement prévisionnel est le suivant :

Réhabilitation du chevalement estimé à 191646.70€

·        Fonds parlementaires 19165€ (10%) en attente de réponse du député

·        Région NCR (Nouveau Contrat Régional) 47912€ (25%)

     Région : 20 000€ (dispositif sectoriel "patrimoine industriel")

·        Département 6000€ (3%)

·        Fonds de concours de la communauté de communes 38329€ maxi (20%)

·        Fondation du patrimoine 19165€ (10%)

·        Restant à la charge de la commune de Renazé 61075.70€ (32%)

 

Les travaux ont commencé en juin 2013 : sablage, peinture… Le vieux chevalement a retrouvé de la couleur. Le maître d’œuvre, Monsieur Rateau,  prévoit la fin des travaux en octobre. Les amis du musée sont très heureux de cette réhabilitation.

Les Renazéens et surtout les  anciens ardoisiers  viennent régulièrement observer l’avancement des travaux : sablage et peinture de la partie haute  étaient spectaculaires, les ouvriers  se devaient d’être un peu alpinistes. C’est « Althésis Accès Difficiles » qui a la charge du chantier.

En ce début d’octobre, l’entreprise Racineux a recouvert la « carré » avant d’attaquer celle de la partie la plus haute toujours au sol. Une autre entreprise renazéenne intervient : Désert Métal-Agri refait certaines pièces très abîmées qui devront être changées.

Vivement qu’il retrouve sa tête ! Ce sera avant la fin du mois d'octobre si la météo le permet.

Repost 0
Published by Schiste - dans Chevalement
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 17:01

En 2010, un petit espoir est né.


 1° étape Une visite à Decazeville est organisée par la Municipalité de Renazé. Elle est relatée dans le journal La Dépêche du midi du 22/12/2010 que nous citons ci-dessous :  

 

decazeville.jpg

 

« Partie de chez elle à 2 heures du matin, une délégation composée de cinq élus et de deux membres de l'association qui gère le musée de Renazé (Mayenne), a rendu visite, hier matin, à Michel Herranz, président de l'Association de sauvegarde du patrimoine industriel du bassin de Decazeville (ASPIBD).

Le blason de Renazé

Depuis le XVe siècle, Renazé a été un haut lieu de l'industrie ardoisière avec l'extraction du schiste dans une partie du massif armoricain. Depuis 1975 qui a vu la fin de l'exploitation, le chevalement est resté le blason de la ville. Un chevalement en piteux état que la municipalité souhaite à présent rénover, d'autant plus que la ville dispose d'un musée municipal classé Musées de France depuis 1987. «Nous pensions qu'il n'était pas récupérable mais l'entreprise Rateau, qui a rénové celui de Decazeville, nous a dit que c'était jouable au point de vue technique», indique l'un des élus. Et Michel Herranz de conseiller: «Un bon cahier des charges et un bon suivi de chantier sont indispensables. Ensuite, il faut suivre l'évolution pas à pas». Après s'être rendue au pied du chevalement, la petite délégation a visité le musée de l'ASPIBD avant de rejoindre son département de la Mayenne. »

 

2° étape : La municipalité a demandé de nouveaux devis. M. le Maire de Renazé a communiqué le résultat à l’Assemblée Générale de l’Association des Perreyeurs mayennais le 22/02/2012. Pour rénover le chevalement, il faudra 250 000 €.

 

3) étape : Réunion du Conseil municipal de Renazé le 6/03/2012. Un extrait du compte rendu fait par le journal Ouest-France :

« Réhabilitation du chevalement

Le conseil approuve la réhabilitation du chevalement du musée de l'Ardoise. Il a adopté le plan de financement d'un montant de 191 646 € HT. Voici sa répartition : réfection du chevalement : 145 550 € HT, levage de la tête de puits : 8 224 € HT, couverture de la tête du puits et du bâtiment : 28 113 € HT, mise à disposition d'une nacelle : 758 € HT, divers et imprévues 9 000 € HT.

La commune a également sollicité la Direction régionale des affaires culturelles, le conseil général, le conseil régional, les fonds d'aides européens, le Nouveau contrat régional pour l'aider au financement de ce projet. »

 

Et maintenant ??

                         Nous espérons que études, financements et surtout volonté d’aboutir permettent à Longchamp de retrouver son chevalement.

 

Repost 0
Published by Schiste - dans Chevalement
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 16:28

                      

 

15-04-07 puits 1     ← 4 -Le chevalement de Longchamp en 2012.

 

 

 

 

 

 

 

 

          Les anciens ardoisiers, tous les Renazéens, les visiteurs du Musée sont attristés et révoltés par ce spectacle qui dure depuis dix ans.

          Depuis son démantèlement, différentes équipes municipales sollicitées par l’Association des Perreyeurs mayennais, ont essayé, avec plus ou moins de volonté de réussir, d’entreprendre une réhabilitation mais entre le devis, la demande de subvention, le changement des équipes municipales… rien n’a bougé. Visites, entretiens, dossiers… on fait patienter et la rouille continue de « manger » ce symbole de l’industrie ardoisière. Renazé, qui a su par le passé sauver une partie de ses buttes, est restée passive devant la détérioration de ce patrimoine emblématique.

Repost 0
Published by Schiste - dans Chevalement
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 16:15

                puits longchamp fin    

  3 - Le chevalement de Longchamp décapité 

 

 

                        Après la fermeture du site de Longchamp, le chevalement n’est plus entretenu. En  1987,  la  commune de Renazé a l’opportunité de racheter les lieux. Avec l’aide de la DRAC et le travail des bénévoles de l'Association des Perreyeurs mayennais elle remet « la Butte » en état. Le chevalement est gratté et repeint en 1988 mais, malgré ce traitement, la rouille l’attaque et les autorités craignent que certains morceaux ne se détachent et tombent sur les visiteurs. Le sous-préfet  de Château-Gontier envisage  de fermer le Musée de l’ardoise. En 2001, il demande que la tête soit démontée et que soit établi un périmètre de sécurité. En mars 2002 la tête est démontée (photo).

Repost 0
Published by Schiste - dans Chevalement
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 16:45

puits longchamp 4

  1-Installation du chevalement de Longchamp

 

 

 

 

 

 

 

           Le chevalement est la partie aérienne, visible du puits d’extraction. C’est une tour construite  en bois de charpente jusqu’au début du XX° siècle puis en acier. Elle sert de support aux poulies de l’ascenseur utilisé pour descendre ou remonter les mineurs et le schiste.

          Sa base et ses abords immédiats sont le cœur du carreau de la mine. C’est d’ici que se commandaient tous les mouvements entre le jour et le fond.

                                                     En 1936, le puits de Longchamp a été le dernier creusé à Renazé, il fut équipé d’un chevalement en fer construit par la société Venot Peslin d’Onaing (Nord) en 1926. D’abord installé à  La Brémandière (ardoisière située en Maine et Loire) il est démonté puis installé à Longchamp en 1941 par les établissements Jarry de Trélazé. Il est resté en service jusqu’à la fermeture des ardoisières en 1975. Le puits est actuellement obstrué par une dalle en béton comme l’exige la sécurité.

 

Repost 0
Published by Schiste - dans Chevalement
commenter cet article
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 12:24

 

 

 

 

2 - Caractéristiques :chev-tete.jpg


Sa hauteur : 22 mètres 

Son poids : 49 tonnes.

Hauteur de l’axe des molettes : 14 m

Diamètre des  deux molettes : 3,50 m

Guidage de la cage : 4 câbles de 30 mm de diamètre

Résistance : 44 tonnes

Guidage du contrepoids (fabriqué en fonte, il pèse 4700 kg) : deux câbles de 30 mm de diamètres.

 

 

 

Photo : La tête du chevalement                 →

                   

Repost 0
Published by Schiste - dans Chevalement
commenter cet article

Présentation

  • : Ardoisiers mayennais
  • Ardoisiers mayennais
  • : Dans ce blog nous désirons faire connaître les activités de l'association des Perreyeurs mayennais : recherche sur le passé des ardoisières de Renazé, aménagement et visites du Musée de l'ardoise de Renazé
  • Contact