Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 17:01

En 2010, un petit espoir est né.


 1° étape Une visite à Decazeville est organisée par la Municipalité de Renazé. Elle est relatée dans le journal La Dépêche du midi du 22/12/2010 que nous citons ci-dessous :  

 

decazeville.jpg

 

« Partie de chez elle à 2 heures du matin, une délégation composée de cinq élus et de deux membres de l'association qui gère le musée de Renazé (Mayenne), a rendu visite, hier matin, à Michel Herranz, président de l'Association de sauvegarde du patrimoine industriel du bassin de Decazeville (ASPIBD).

Le blason de Renazé

Depuis le XVe siècle, Renazé a été un haut lieu de l'industrie ardoisière avec l'extraction du schiste dans une partie du massif armoricain. Depuis 1975 qui a vu la fin de l'exploitation, le chevalement est resté le blason de la ville. Un chevalement en piteux état que la municipalité souhaite à présent rénover, d'autant plus que la ville dispose d'un musée municipal classé Musées de France depuis 1987. «Nous pensions qu'il n'était pas récupérable mais l'entreprise Rateau, qui a rénové celui de Decazeville, nous a dit que c'était jouable au point de vue technique», indique l'un des élus. Et Michel Herranz de conseiller: «Un bon cahier des charges et un bon suivi de chantier sont indispensables. Ensuite, il faut suivre l'évolution pas à pas». Après s'être rendue au pied du chevalement, la petite délégation a visité le musée de l'ASPIBD avant de rejoindre son département de la Mayenne. »

 

2° étape : La municipalité a demandé de nouveaux devis. M. le Maire de Renazé a communiqué le résultat à l’Assemblée Générale de l’Association des Perreyeurs mayennais le 22/02/2012. Pour rénover le chevalement, il faudra 250 000 €.

 

3) étape : Réunion du Conseil municipal de Renazé le 6/03/2012. Un extrait du compte rendu fait par le journal Ouest-France :

« Réhabilitation du chevalement

Le conseil approuve la réhabilitation du chevalement du musée de l'Ardoise. Il a adopté le plan de financement d'un montant de 191 646 € HT. Voici sa répartition : réfection du chevalement : 145 550 € HT, levage de la tête de puits : 8 224 € HT, couverture de la tête du puits et du bâtiment : 28 113 € HT, mise à disposition d'une nacelle : 758 € HT, divers et imprévues 9 000 € HT.

La commune a également sollicité la Direction régionale des affaires culturelles, le conseil général, le conseil régional, les fonds d'aides européens, le Nouveau contrat régional pour l'aider au financement de ce projet. »

 

Et maintenant ??

                         Nous espérons que études, financements et surtout volonté d’aboutir permettent à Longchamp de retrouver son chevalement.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Schiste - dans Chevalement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ardoisiers mayennais
  • Ardoisiers mayennais
  • : Dans ce blog nous désirons faire connaître les activités de l'association des Perreyeurs mayennais : recherche sur le passé des ardoisières de Renazé, aménagement et visites du Musée de l'ardoise de Renazé
  • Contact